Pour les passionnés d’histoire des civilisations

L’auteur nous décrit le monde méditerranéen à l’âge de bronze récent.

Il nous explique que toutes les grandes civilisations de l’époque : les égyptiens, les assyriens, les cananéens, les mycéniens, les minoens, les hittites, les kassites, les hyksos, les mitanniens, pour ne citer qu’eux, commerçaient ensemble, avaient des relations internationales, utilisaient une langue diplomatique commune. On a de nombreuses preuves d’échanges commerciaux et diplomatiques, On a même des preuves d’échanges de technologies et d’artisanat  et sans doute même d’artisans à cette période.

Toutes ces grandes civilisations sont disparues quasiment simultanément en à peine quelques décennies au 12ème siècle avant notre ère pour laisser place à des cités-états repliées sur elles-mêmes. Il a fallu attendre plusieurs siècles notamment avec l’apparition des phéniciens et des grecs pour retrouver un niveau de développement comparable.

L’auteur ne s’aventure pas trop sur le terrain glissant des raisons de ce ou plutôt ces déclins simultanés tant les chercheurs ne sont pas d’accord entre eux. Les anthropologues ont encore de beaux jours devant eux.

S’il n’apporte pas vraiment d’éléments nouveaux, ce livre fait la synthèse de nos connaissances sur les civilisations du bronze ancien. Il a le mérite d’être facile à lire. A conseiller à tous les passionnés de cette période de l’histoire ancienne.

sont disparues quasi simultanément en à peine quelques décennies pour laisser place à des cités-états repliées sur elles-mêmes.

  • : Eric H. Cline
  • : 1177 avant J.-C. Le jour où la civilisation s'est effondrée