Mois : août 2015

Sans doute la méthode la plus simple, la plus rapide et la plus efficace pour traiter ses petits problèmes soi-même

J’ai testé l’EFT moi-même et franchement j’en suis resté sur le cul.

L’EFT : Emotional Freedom Technique que l’on traduit généralement en français par « Technique de libération émotionnelle » est une méthode de « thérapie énergétique » que l’on peut très facilement apprendre et appliquer soi-même. Nul n’est besoin d’aller voir un professionnel ni de suivre des cours.

Je l’ai testé sur moi pour deux de mes problèmes :

1 – Perdre du poids

Résultat : j’ai perdu 10 Kg en 8 mois sans faire de régime, sans prendre de produits spéciaux (ni médicaments, ni compléments alimentaires, ni produits allégés ou autres), sans modifier ma pratique sportive.

2 – Douleur chronique à l’épaule

Le médecin avait diagnostiqué une tendinite, mais le traitement prescrit n’a rien fait.

Résultat : Avec l’EFT je stoppe la douleur en une séance.

J’avais un soucis, c’est que la douleur revenait au bout de quelques jours ou quelques heures, mais à chaque fois un peu moins forte. Au bout de quelques semaines la douleur est totalement disparue.

 

Je ne crois pas avoir essayé l’EFT sur moi sur d’autres soucis, mais depuis que je pratique cette méthode, j’ai moins de sautes d’humeur, je n’ai plus de phases de déprime et les relations avec mes proches se sont nettement améliorées.

Je ne vais pas vous expliquer ici ce qu’est l’EFT, ce n’est pas le sujet, vous trouverez facilement en cherchant sur Internet, mais si vous voulez approfondir, je vous conseille vivement la lecture de ce livre.

Outre l’apprentissage de la technique, ce livre aborde de façon assez détaillée de nombreux domaines d’applications de l’EFT :

– les peurs, phobies, anxiété, crises de panique

– le stress, la colère, la dépression, les traumatismes

– les dépendances et les addictions : alcool, tabac, drogues, sucre, chocolat, …

– les douleurs, les allergies, les problèmes féminins

– les problèmes de poids, de sommeil

L’EFT est une technique qui peut être utilisée également dans le développement personnel :

– Lutter contre la procrastination, la peur de l’échec, de la réussite,

– Mener à bien ses projets, se motiver,

–  Être mieux dans sa peau, prendre confiance en soi,

– Améliorer sa communication, sa relation aux autres.

Bref, l’EFT est une méthode à connaître.

  • : Helena Fone Jean-Michel Gurret
  • : L'EFT pour les nuls

Vous voulez des nouvelles de l’homme de Néandertal ?

L’auteur, directeur du département d’évolution humaine à l’institut d’anthropologie Max Planck, est spécialiste de l’évolution humaine.

Il nous fait part des dernières découvertes et des nouvelles techniques d’étude qui nous donnent une vision complètement différente de celle du passé sur l’homme de Néandertal, cet homme préhistorique quasiment exclusivement européen qui a côtoyé Homo Sapiens et qui disparut il y a très peu de temps à l’échelle historique. Il n’était pas aussi rustre que son physique le laissait supposer, son niveau de développement social n’avait pas grand chose à envier à Homo Sapiens. Et puis il n’a pas totalement disparu puisque l’on retrouve une partie de ses gènes dans les gènes européens.

  • : Jean-Jacques Hublin
  • : Quand d'autres hommes peuplaient la terre

Pour les passionnés d’histoire des civilisations

L’auteur nous décrit le monde méditerranéen à l’âge de bronze récent.

Il nous explique que toutes les grandes civilisations de l’époque : les égyptiens, les assyriens, les cananéens, les mycéniens, les minoens, les hittites, les kassites, les hyksos, les mitanniens, pour ne citer qu’eux, commerçaient ensemble, avaient des relations internationales, utilisaient une langue diplomatique commune. On a de nombreuses preuves d’échanges commerciaux et diplomatiques, On a même des preuves d’échanges de technologies et d’artisanat  et sans doute même d’artisans à cette période.

Toutes ces grandes civilisations sont disparues quasiment simultanément en à peine quelques décennies au 12ème siècle avant notre ère pour laisser place à des cités-états repliées sur elles-mêmes. Il a fallu attendre plusieurs siècles notamment avec l’apparition des phéniciens et des grecs pour retrouver un niveau de développement comparable.

L’auteur ne s’aventure pas trop sur le terrain glissant des raisons de ce ou plutôt ces déclins simultanés tant les chercheurs ne sont pas d’accord entre eux. Les anthropologues ont encore de beaux jours devant eux.

S’il n’apporte pas vraiment d’éléments nouveaux, ce livre fait la synthèse de nos connaissances sur les civilisations du bronze ancien. Il a le mérite d’être facile à lire. A conseiller à tous les passionnés de cette période de l’histoire ancienne.

sont disparues quasi simultanément en à peine quelques décennies pour laisser place à des cités-états repliées sur elles-mêmes.

  • : Eric H. Cline
  • : 1177 avant J.-C. Le jour où la civilisation s'est effondrée